Druckansicht der Internetadresse:

Fakultät für Biologie, Chemie und Geowissenschaften

Didaktik der Biologie - Prof. Dr. Franz X. Bogner

Seite drucken
Bogner, FX; Wiseman, M: Environmental Perception of Pupils from France and Four European Regions, Journal of Psychology of Education, 17/1, 3-18 (2002)
Abstract:
This paper describes, by focusing on factor analytic structures, pupils’ reactions towards the utilisation and preservation of nature. A previously hypothesised model based on these two domains (comprised of 5 primary factors) was shown to be valid for four different Western European pupil samples: CH, D, DK, IRL. The empirical basis of this present paper comprises a survey of about 900 French pupils of both genders aged between 11 and 16 years from rural areas who responded to a paper-and-pencil questionnaire. Data from the remaining European samples added some 4000 respondents based on the same objective test each. The purpose of the present study was five-fold: Firstly, to test and confirm the hypothesised primary and secondary factor structure for the combined data set. Secondly, to apply the methods of linear structural relationship analysis to test the existence of two higher-order factors (the domains: ‘Preservation’ and ‘Utilisation’). Thirdly, to investigate any age or gender effect in the primary factors. Fourthly, to provide an age-adjusted empirical instrument for evaluation purposes of educational programmes featuring conservation and environmental protection. Finally, to compare the means within-region factor scores in anticipation of substantial between-region differences. These differences followed a rather consistent pattern supporting the interpretation that ‘utilising’ nature is negatively correlated with positive environmental reactions. Cet article décrit les réactions des élèves face à l’utilisation de la nature et à sa conservation. Un modèle a été validé auprès de 4 échantillons d’élèves de l’Europe de l’ouest : CH, D, DK, IRL. Les données analysées dans cet article sont basées sur les réponses d’environ 900 élèves français, garçons et filles, âgés de 11 à 16 ans provenant d’un milieu rural, soumis à un questionnaire. 4000 élèves provenant des autres pays européens (CH, D, DK et IRL) ont répondu au même questionnaire. Le but de la présente étude était 1) de tester et confirmer les facteurs de structure primaire et secondaire pour la série de données combinées 2) appliquer les méthodes d’analyse structurelle linéaire pour tester l’existence de deux facteurs d’ordre supérieur (les domaines « conservation » et « utilisation »). 3) tester les effets de l’âge et du genre sur les facteurs primaires. 4) Créer un instrument de mesure adapté à l’âge pour évaluer les buts des programmes d’éducation centrés sur la conservation et de la protection de l’environnement. 5) Comparer les valeurs mesurées dans les différentes régions. Ces différences ont permis de mettre en évidence que l’utilisation la nature est corrélée négativement avec des réactions positives vis à vis de l’environnement.
FacebookTwitterYoutube-KanalBlog
Diese Webseite verwendet Cookies. weitere Informationen